Audeille a 30 ans

02 février 2012

Bhutan nous voila

Et bien ça y est!!!

Dans 2 mois je pars pour le Bhutan, le pays du dragon, du bhoudhisme tantrique et du bonheur national brut. Tout un programme!

La première étape de ce voyage, a eu lieu hier avec la demande de visa pour l'inde (pays escale). Dépaysement garantie!!! Questionnaire digne des pays les plus stricts en matière de sécurité (au fait votre grand père n'est pas pakistanais????), photo necessaire à un format introuvable ailleurs que dans leur photomaton si vous avez les photos mais qu'elles ne sont pas collés, vous refaites la queue !! mais par contre ciseau et colle disponible sur place et système de SMS pour suivre la demande en direct!  Je pressen un pays plein de contraste !!

Et bien la demande de visa est déposé espérons que la réponse sera positive!!!

Le début d'un beau voyage initiatique en cas je le souhaite!

 

A suivre...

 

 

Posté par audeille à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


21 septembre 2011

Le tempo de la vie

Et bien me voila de retour après un long silence...

Parfois le vie est tourbillon, elle vous emporte et ne vous laisse pas de répit, ni de temps pour mettre des mots sur les expériences vécus.

Alors pour résumer, et bien un concours passé et raté, un stress très important lié à la fin d'un contrat de travail, des perpectives d'un nouveau contrat déçus et finallement ces deniers jours, un répit de 6 mois avec le prolongement de mon contrat actuel. Le tout entrecoupés d'à peine 15 jours de congés cet été. Voilà résumé en peu de mots, bien des émotions contradictoires, beaucoup d'énergie investie, d'espoir déçu et finallement de soulagements.

 

Dur d'être en post-doc aujourd'hui, difficile d'envisager l'avenir, quand on ne peut se projeter plus loin que les mois à venir. Dur de croire en demain et de batir quand on ignore de quoi après demain sera fait et où je trouverais du travail. Une vie au jour le jour...

 

Enfin, il s'agit du rythme imposé par la société actuelle...Alors je suis le rythme et je me laisse emporter par le tempo de la vie!

Posté par audeille à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mai 2011

Guadeloupe

La guadeloupe c'est pour moi d'abbord le souvenir d'un beau cadeau! Un cadeau fait par l'homme que j'aime après une fin de thèse particulièrement éprouvante.

La guadeloupe c'est ensuite le souvenir du mal de mer (pour mon homme au départ) et du mal de terre (pour moi au retour!). Et oui la mer est notre maitre à tous, elle nous a imposé son rythme au cours de ce voyage, rythme des vagues et du vent qui conditionne le fait d'arriver ou non à se déplacer sur le catamaran et le fait que le bateau se déplace! Et elle a continué de retour sur terre, ou j'ai eu l'impression que les murs s'éffondraient sur moi ou que les étagères des supermarchés cherchaient à m'emprisonner durant deux jours après mon retour sur terre!

Le souvenir de nuance de bleu allant du bleu turqoise au bleu profond. Les couleurs jouent un rôle important dans ma découverte d'un pays avec les senteurs. Les plongées sur la barrière de corail m'ont permis de m'en metre plein les yeux! De poissons multicolores, des coreaux de toutes beauté et si fragile...Juste une splendeur, un plaisir de se laisser porter par la mer et d'ouvrir grand les yeux...Du respect aussi pour ne pas endommager ses beautés.

Une plage déserte, sur une ile deserte...le plaisir de mettre nos empreintes sur cette plage vierge de sable blanc entourrée d'eau bleu turquoise.

Question senteur, de ce voyage il me reste une odeur celle du beurre chaud....Oui je sais pas très exotique mais notre cuisinière cuisiné tout au beurre et il régnait en permanence une odeur de beurre chaud sur le catamaran!

Posté par audeille à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

40 choses à faire avant mes 40 ans

 

Les 40 choses à faire (ou à poursuivre) d’ici mes 40 ans

Partager – mon bonheur, mes découvertes, ma joie et mes tracas avec ce que j’aime

Aimer

Croire – en moi autant que je crois en les autres, au clin d’œil de la vie

Profiter – pleinement de chaque seconde, du rayon de soleil, des instants de grâce…

Rencontrer – des gens vrais

Gouter – aux plaisirs de la bonne chère et de la chair

Offrir – m’offrir et offrir aux autres un bout de rêve par  pur plaisir d’offrir!

Sourire – à la vie, aux gens dans la rue, à mes ami (e)s

Rire – discrètement ou aux éclats, pouffer, avoir un fou rire

Pleurer – car les larmes ont aussi droit de cité dans mon cœur

Accepter - l’existence des cons en ce monde et de toutes ces choses contre lesquelles je ne peux rien

Changer – changer mon regard  pour changer le monde

Vaincre mes peurs pour grandir

M’émerveiller – devant une fleur en bouton, un rayon de soleil, une œuvre d’art, ou un dessin d’enfant

Jouir – de la vie et de ses plaisirs

M’épanouir

Découvrir  un nouveau pays chaque année

Visiter  Paris comme si je n’y habitais pas

Plonger – dans chacun des océans et dans toutes les mers du monde

Marcher – n’importe où, mais avec plaisir pour découvrir, arpenter les rues d’une ville connue ou non

Transformer – un moment quotidien en moment d’exception juste en changeant un détail

Gouter aux plaisirs de l’imprévu

Me connaître le mieux possible

Surprendre – ne jamais cesser de surprendre ceux que j’aime

Ecrire – mes mémoires pour qu’il reste une trace de ma vie et de mon histoire

Trouver – parce que quand on est chercheur,  trouver c’est le graal !!!

Echanger – des choses profondes mais aussi des banalités car la vie est simple quand on se la complique pas !

Apprendre – toujours de nouvelles choses

Transmettre – car ce que je sais n’est rien si cela n’existe pas en dehors de moi

Grimper – au sommet d’une montagne en faisant de l’escalade et redescendre en rappel

Garder intacte - ma capacité d’émerveillement et mon âme d’enfant

Rester un Titi, un pigeon voyageur, Audeille, AudàPat , jeune audrey ou « ma Nine », tous ces petits noms qui me touchent par l’amour qu’ils transpirent

Ecouter mon cœur, car lui seul à la réponse

Etre fidèle à ce que je suis

Observer les baleines et écouter leur chant

Savourer un menu gastronomique dans un grand restaurant chaque année

Nager avec les dauphins en plein océan

Manger une glace Bertillon assise au bord le Seine au mois d’Aout

Voir les 7 merveilles du monde

Vivre – tout simplement

Posté par audeille à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mai 2011

La Corée

La Corée fut une triple première pour moi (excusez moi du peu!).

Mon premier grand voyage toute seule.

Mon premier voyage en Asie.

Et enfin ma première participation à un congrès international.

La corée est un pays très peu touristique, ou peu de gens parlent anglais, mais c'est un pays "exotique" où les marchés sont plein de fruits et de légumes dont j'ignore le gout et l'utilisation, d'insectes (frits) que je n'ai pas envie de gouter, de poissons qui sèchent suspendu aux toits????

Un pays où, je n'ai aucune idée de la composition de ce que je suis en train de manger et où ma technique pour commander dans un restaurant se résume à pointer du doigts un plat sur la table voisine (je sais c'est mal poli mais c'est ça ou mourir de faim!!!).

Un pays, donc ou mon seul critère de choix pour la nourriture est de choisir quelque chose d'appetissant et surtout de ne pas chercher à savoir ce que c'est!

Un pays ou il est malpoli de se moucher et donc ou on renifle en coeur (jusqu'à l'écoeurement des européens présents dans la salle!)

Un pays ou les gens font un détour de plusieurs dizaines de minutes pour vous raccompagner jusqu'au metro quand vous êtes perdu.

Un pays qui allie, ces temples boudhistes, ces traditions animistes et ces buildings dernier cri. Un pays ou en sortant du centre des congrès l'on se trouve face à un temple coloré, décoré de bannière multicolore et animé pour une fête locale.

Un pays où les gens developpent des trésors d'effort pour vous comprendre et se faire comprendre, où se faire reveiller à l'hotel par la réception demande un énorme effort mutuel. Mais un pays ou finallement on y arrive!

Un pays ou j'ai appris qu'un geste et un sourire suffisent amplement pour se faire comprendre! (Essayez de tendre votre appareil photo à quelqu'un tout en prenant un air interrogatif, les coréens vous souriront et prendront la photo pour vous et même cadré de plusieurs façons pour être sur qu'elles soient bien!).

Je garde de la Corée l'image d'un pays , ou les couloirs du métro sont nettoyés à la main avec une éponge, où l'étranger est un invité et où des efforts colossaux sont fait pour rendre service, où des écrans SAMSUNG sont présents dans chaque rame de métro et diffuse la télé.

Un pays de contraste, de contradictions et ou pourtant tout s'entremele harmonieusement.

Posté par audeille à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 mai 2011

Il fait gris

Et oui, il fait gris aujourd'hui....

Le ciel me rapelle ce poème de Paul Eluard, il pleut sur mon coeur, comme il pleut sur la ville....

Et pourtant non, il ne pleut pas sur mon coeur mais il va bientôt pleuvoir sur la ville. Ah difficile, de se sortir indemne de toute cette agitation médiatique. Toute cette agitation autour de moi, au boulot, les bruits courent, les esprits frondent, s'affrontent et finallement campent sur leur position.

Je suis triste de voir toute cette colère, toute cette haine, toute cette douleur aussi. Les affaires récentes ne révèlent décidement pas que le meilleur des "hommes".

Je suis fatiguée aussi par une semaine éprouvante avec des nuits de sommeil trop courte et des journées et des soirées trop remplis.

Alors je vais dormir, et demain peut être quand je me réveillerais le soleil brillera de nouveau.

 

Posté par audeille à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 mai 2011

Japon

Ah j'aime le japon.

Sa culture, son architecture mélant adroitement modernisme décadent (avec des toilettes toutes options) et tradition (temples maginfiques). Un pays à la fois ancré dans son passé et ses traditions ( les cerisiers en fleur portent bonheur) et résolument tourné vers l'avenir (usine ultra moderne et building dernier cri).

Un pays où lorsque l'on va au toilette, on peut faire chauffer la cuvette, ou emettre un bruit d'oiseau pour cacher les bruits de nos petits ou gros besoins ;-)

Un pays où les temples sont magnifiques, et rempli de croyant venu tirer leur avenir dans des baguettes ou simplement prier.

Un pays où la nourriture se doit d'être très joliment présenté pour donner envie.

Un pays où les bentos se dégustent à l'ombre des cerisiers en fleur, des buildings ou des temples colorés.

Un pays où l'on s'excuse que vous ayez oublié votre appareil photo?.?

Un pays où l'on se doit d'être désolée et de s'excuser pour tous et n'importe quoi.

Un pays où les gens restent dignes face à l'adversité et au catastrophe.

Un pays où les gens viennent spontanément vous proposez leur aide si vous avez l'air d'en avoir besoin( et si il parle anglais).

Un pays en souvenir duquel je m'approche de tout touriste a Paris ayant l'air perdu, pour leur proposer de l'aide.

Un pays ou ma soeur a passé 6 mois et dont elle est rentré stressée, épuisée après 7 jours d'angoisse, sur fond de fuite radioactive et de vague meurtrière. Un pays dont elle rentrée saine et sauve, plus grande, plus mure et riche de cette expérience.

Il parait que toucher la mort rend son sens à la vie, vivre de près (mais pas trop) une catastrophe produit à mon avis le même effet. Je l'attendais à l'aéroport et je l'ai apperçu, et j'ai été soulagé de la voir en vie, la devant moi, de pouvoir la toucher, la serrer contre mon coeur.

Aujourd'hui je pense aux Japonais, dont le courage, la dignité et la force ne cesse de m'impressionner et qui maintenant, après le deuil et l'urgence vont devoir gérer l'après tsunami, et contenir "au mieux' les fuites radioactives de fukushima.

Posté par audeille à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2011

Voyage au Kenya

La découverte du kenya fut pour moi le moyen de rencontrer en chair et en os ces images d'animaux africains qui remplisssent nos livres d'enfant. Ces images "exotiques" et lointaines d'animaux au nom qui sonne comme des mots magiques : lions, girafes, singes. Leur prononciation éveille en moi bien des souvenirs, la réserve africaine de sigean quand j'étais petite, plusieurs doubles pages dans un livre sur les animaux de mon enfance.

Mais cette fois, c'était pour de vrai, et les photos c'est moi qui les ai prises! Et oui j'ai vu une vrai girafe en train de se nourrir de feuilles dans les arbres! De vrais Lionnes guettant patiement un troupeau de gnou (dont la stratégie pour ne pas se faire manger consiste à ne plus bouger dès qu'ils ont apperçu les lionnes ??? Il semble que la légende sur l'intelligence relative des gnous soit confirmé!).Et puis bien sur les zèbres, les hippopotames, et les élephants. Brrr, je frissonne encore de notre rencontre avec une jeune mère voulant protéger son petit et qui a chargé notre 4*4 en barissant pour nous montrer son mécontentement. Bien sur notre guide était compétent mais aurait t'il pu quelque choses contre cette "éléphante" de plusieurs tonnes? Rien n'est moins sur! alors avec sagesse nous avons reculé au pas, très très lentement pour ne pas l'éffrayer encore plus...Et nous avons eu l'immense plaisir de voir la petite famille traverser la piste juste devant nous.

S'incliner devant la supériorité de la vie sauvage et prendre plaisir à observer...

Ce voyage fut un vrai dépaysement, les couleurs inédites pour moi,  le soleil écrasant, la poussière orange des pistes qui collent à la peau, au vêtement et qui rend l'eau de la douche du soir rouge, les lits encadrés de baldaquins pour maintenir les moustiquaires en place et les couchers de soleil sur la Savane, sont autant d'images et de sensations nouvelles.

Et puis le rythme de vie se ralentie...Là bas c'est le reigne du "polé polé" (doucement doucement) et du "hakuna matata" (pas de problème, pas de souci). Ben oui, il ne s'agit pas d'un cliché nul, non juste de l'art de vivre local. Dur pour moi qui suis une vrai pile électrique mais finallement après quelques jours, j'observais le jardinier de l'hotel d'un sourire attendrie pendant qu'il choisissait chaque fleur avec attention pour confectionner les bouquets qui ornent les tables, ou encore le préposé au découpage des fruits du petits déjeuner pour qui chaque fruit tranché était l'objet d'une vrai attention.

La pauvreté extrème me frappe aussi, ces gens n'ont rien (même le Tshirt qu'ils portent est abimé) et pourtant ils sont souriants, amicaux. Nous croisons un instituteur le long d'une route, il nous demande ce que nous faisons dans la vie, et il désire me serrer la main car je suis une fille exceptionelle et un exemple pour beaucoup de filles de son école (comprenez que j'ai un niveau d'étude très haut et difficile à atteindre pour bien des filles au Kenya). Simplicité, Accueil, Sourire semblent ancrés dans bien des coeurs au kenya.

Quelques photos dans l'album Kenya pour vous montrer ces paysages si exceptionnel et illustrer ces quelques rencontres...

 

Posté par audeille à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mai 2011

Mais qui es tu Audeille

Qui suis je? En voila une grande question métaphysique!....ou pas

Audeille est une petite fille qui viens d'avoir une petite soeur. Une petite soeur qui dis ces premières syllabes. Et dur dur de prononcer les RR!!! alors elle annone "Adéé", puis "odée". Devant mon exaspération enfantine, mon insistance et mes non, allez dis le "Audrrrey". Un jour très fière d'elle, elle dit Audeille!!!

Audeille est devenue adolescente et elle est restée Audeille ou Dédé pour ses copines de l'époque.

Audeille est devenue adulte et aujourd'hui elle cohabite avec mon Titi, ma Nine, AudàPat, ma tite fée, ma puce ou tout simplement Audrey.

Et j'aime Audeille, une version plus douce et "ronde" de moi. Une Audrey en trois syllabes et sans "R".

Aujoud'hui Audrey est femme mais elle aime rester Audeille, faire le "Titi", en un mot garder cette capacité de rire, et de s'emerveiller de rien propre à l'enfance.

J'ai 30 ans, je cultive mon ame d'enfant, et j'en suis fière!

 

Posté par audeille à 23:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 mai 2011

Et bien ça y est j'ai 30 ans

Et oui me voila trentenaire! Enfin je triche un peu, cela fait déjà plusieurs jours que j'appartiens à ma nouvelle tribu : les trentenaires. Et pour tout dire je suis plutot heureuse de cet état de fait! Je les porte bien mes 30 ans, bien dans ma peau et dans corps, heureuse de mon travail, en un mot bien dans mes baskets. Quelle veinarde je suis!

Oui j'ai une chance infinie, j'ai fété ça dans l'intimité avec quelques personnes que j'aime et qui me le rende bien. Leur présence m'a permis de passer une journée simple sans musique à fond ou cri alcolisé (ouaissss!!!!!!). Non ma fête d'anniversaire fut une journée normale. Enfin , non là je mens un peu, ce fut une très belle journée de mai, une journée très chaude et ensoléillée. Une journée ou nous avons partagé de bon mets, du bon champagne, plein de bonbons et beaucoup de bon moment de partage, d'échange de coeur à coeur. Il y a eu quelques larmes (d'émotion), quelques étreintes rempli d'émotion et de joie partagé d'être là et d'exister pour les autres, quelques cartes et cadeaux qui m'ont fait sentir à quel point mes ami(e)s me connaissent, quelques mot d'amour simples, vraies, jetté sans fausse pudeur ni exhibitionnisme sur une feuille de papier.

En un mot une journée dont je suis ressortie épuisée mais le coeur rempli, débordant d'amour et de gratitude pour la vie et pour mes ami(e)s qui ont su par leur présence et leur attention me faire sentir que j'existe.

Cette journée fut exactement telle que je la souhaitait. Une journée ou le temps s'écoule lentement ou l'on profite des instants simples. Rien de grandioses ou de clinquant mais une attention porté à chaque détail, des attentions pour tous et chacuns.

Une journée pour prendre soin de moi et pour partager mon bonheur avec les autres!

Posté par audeille à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :